Dieu a dit :
- Arrêtez de vouloir plaire à tout le monde ! Même moi, je n'y arrive pas !
Ces gens qui jugent
As-tu remarqué qu'on n'utilise pas le même vocabulaire quand on parle "des gens" ou qu'on parle de nous-même ? ... Par exemple, toi, tu dis que tu est convivial, généreux, mais les gens diront que tu ferais n'importe quoi pour te faire bien voir. Ton sourire cache sûrement quelque chose !
Pour cliquer sur "J'aime" (le pouce en l'air), il te suffit de cliquer sur "YouTube" en bas à droite de la vidéo, afin de visionner cette vidéo directement dans YouTube. Tu pourras alors aussi cliquer sur "S'abonner" afin de recevoir une notification dès que je publie une nouvelle vidéo.

Texte de la vidéo

Tu sais qui c'est, "Les gens" ? C'est tous les habitants de la terre sauf toi et moi.

Nous, on n'est pas "Les gens". On n'utilise pas le même vocabulaire quand on parle des gens ou qu'on parle de nous-même.

Par exemple, toi, je te connais pas, mais disons que t'es quelqu'un qui fait tout pour faire plaisir.

T'es souriant, généreux, sociable, empathique.. Mais pour les gens tu passes pour quelqu'un qui ferait n'importe quoi pour se faire bien voir.

Trop poli pour être honnête. Ton sourire cache forcément quelque chose.

T'es diplomate ? Les gens diront que t'es hypocrite... Tu cultives une belle image. Bah t'es superficiel.

Ou peut-être que tu t'en fous du regard des autres.

Tout le monde dit qu'il s'en fout.

Tu t'en fous vraiment ou tu t'en persuades ?

Parce que si tu t'en fous vraiment, pourquoi tu te coiffes ? Pourquoi tu te rases ? Pourquoi tu te maquilles ?

Pourquoi t'es poli ?

Le jour où tu t'en foutras vraiment, du regard des autres, ben ils ne voudront plus de toi, parce que tu seras moche et désagréable.

Et seul. Très seul.

Les gens sont méchants, ils jugent tout le monde tout le temps. Toi, toi t'es pas méchant, tu juges personne.

T'es simplement un bon observateur.

Tu dresses juste un constat pertinent et objectif de la société et des personnes qui t'entourent.

Mais ça, t'es le seul à le savoir. Les gens, ils pensent que tu les juge sans les connaître. Pour eux, t'es pas un esprit éveillé, t'es juste un râleur, un critiqueur aigri.

Et quand ils parlent de toi, tu les fais juste rigoler à leur donner cette impression de tout savoir mieux que tout le monde. Eh ouais, mais toi, tu sais que pour s'en sortir dans la vie, il faut être intelligent, malin, rusé.

Tu sais comment ça se traduit dans le langage des gens : "intelligent, malin et rusé". Ca se prononce : "magouilleur, calculateur, sournois".

Je te connais pas mais t'es peut-être quelqu'un de neutre, effacé... ou même timide.

Tu fais pas de vagues, comme ça on te juge pas.

Tu crois ça ? ... Non, pour les gens, t'oses pas t'affirmer, parce que t'es sûrement complexé. T'as aucun charme, aucune personnalité.

T'es le quatorzième à table. Tu sais, la personne qu'on invite en plus juste pour éviter d'être 13.

Quelqu'un de naturel, simple et discret comme ça, on dit qu'il est "Gentil".

Quand on dit de quelqu'un "Il est gentil". C'est vraiment quand on sait plus quoi dire. On a juste envie de rajouter "Ah ben il manquerait plus qu'il morde"

Je te connais pas, mais t'es peut-être un rebelle. Tu marches pas dans les clous, toi, hein ? ... Mais les gens, ils se trouvent tous rebelles.

Par contre, toi, pour eux, t'es pas un rebelle. T'es un gamin capricieux, la grande gueule qui veut changer le monde mais qui n'arrive même pas à arrêter de fumer ou perdre trois kilos.

Eh, entre nous, avoue que tu les respectes souvent, les règles ! ... Parce que t'es un rebelle en carton qui se dégonfle à la première occasion.

Et si tu ne te dégonfle pas, tu seras quand-même jugé. Fou, psychopathe, extrémiste ou malade qui vaut mieux éviter.

Tu te trouves spontané ? Les gens voient un gaffeur immature.

Tu es énergique et actif ? Les autres pensent que t'es un hyperactif stressé.

T'es pas encore né que t'es déjà jugé. Même mort, on te jugera encore.

Dieu lui-même a dit : "Arrêtez de vouloir plaire à tout le monde. Même moi, j'y arrive pas."

Mmmh. Hè, tu sais quoi ? ... J'ai une super-bonne nouvelle pour toi : comporte-toi comme tu veux : de toute façon, ça ne conviendra pas.